31.591 procès-verbaux en Belgique pour excès de vitesse

En Belgique, 11.508 procès-verbaux ont été dressés grâce aux caméras mobiles et 20.083 grâce aux caméras fixes. « Les résultats montrent à nouveau la nécessité de ces actions », explique le commissaire divisionnaire Michaël Jonniaux, directeur de la police fédérale de la route. « Nos actions de prévention, seules, ne peuvent malheureusement pas amener un changement de comportement chez les conducteurs. »

L’opération était coordonnée par TISPOL, le réseau des polices de la route européennes. Cette opération avait pour but d’attirer l’attention des automobilistes sur les dangers de la vitesse excessive et de leur rappeler la nécessité d’un comportement adapté sur la route. La vitesse excessive et/ou inadaptée est la cause d’un tiers des accidents mortels en Europe, explique le communiqué.

Des opérations spécifiques similaires seront à nouveau organisées dans le futur, indique le communiqué de la police fédérale. Les chiffres globaux européens ne sont, eux, pas encore disponibles.