En ce momentChangements ce 1r décembreDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsPermis de conduire Accueil

Oui, la Saint-Roch de Ham-sur-Heure aura bien lieu... sous conditions!

Mardi soir s’est tenue au « Hublot – Léon Tourneur » une réunion entre les autorités communales de Ham-sur-Heure-Nalinnes et les Comités des six marches de notre Commune. Une réunion à l’issue de laquelle on a appris que plusieurs des marches de l’entité pourront se tenir… Attention, toutefois, sous de strictes conditions, conformes à l’arrêté ministériel en vigueur, tient à tempérer le bourgmestre Yves Binon.

Si la Marche Saint-André de Jamioulx a déjà annoncé qu’elle ne sortirait pas, d’autres marches folkloriques auront bien lieu, annonce la Commune de Ham-sur-Heure. C’est le cas de la Saint-Roch, la plus emblématique et la plus connue des nombreuses marches qui égrènent le calendrier estival des Bourquîs.

Les marches se dérouleront en un seul jour et ne comprendront que les parties officielles. Yves Binon, le bourgmestre d’Ham-sur-Heure, avait évidemment assisté à cette réunion, en présences des différents comités organisateurs, ainsi que du chef de corps de la zone Germinalt, Alain Bal. « Et j’ai un peu peur lorsque je vois que l’on dit qu’il y aura bien une Saint-Roch », pondère d’emblée le maïeur. « Oui, les groupes pourront sortir. Mais ce sera avec de strictes conditions. Pas question d’avoir 5000 personnes sur la place, ce serait ingérable et irresponsable ! », ponctue-t-il encore.

Les moments plus festifs ne seront pas possibles sauf si les règles en vigueur le permettent. Bien entendu, leur organisation au complet doit respecter les conditions sanitaires en vigueur au moment de la festivité.

Un maximum de 200 marcheurs par groupe seront autorisés, à partir du 1er juillet. Pour la Marche de Cour-sur-Heure, qui se tiendra ce 27 juin, seules des bulles de 100 personnes sont autorisées.

Les cantinières ne pourront ni porter ni vendre d’alcool. La distanciation sociale entre les marcheurs sera de mise. Le protocole Horeca sera d’application pour tout arrêt boisson éventuel. Le port du masque sera obligatoire en fonction des règles sanitaires en vigueur au moment de la festivité. « Et la distance d’1m50 reste de vigueur », précise encore Yves Binon. De même, il n’y aura ni fête foraine ni musique autre que celle des groupes de marcheurs.

Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale