Fukushima: le gouvernement japonais prévoit 360 millions d’euros pour les problèmes d’eau contaminée

L’Etat japonais a présenté mardi un plan de 47 milliards de yens (360 millions d’euros) pour résoudre le problème d’eau radioactive qui a envahi la centrale accidentée de Fukushima et que ne parvient pas à régler seule la compagnie exploitante. Les autorités disent vouloir prendre la direction des opérations alors que le monde s’inquiète en raison des nombreuses avaries liées à la présence de quantités massives d’eau pleine de césium, strontium, tritium et autres substances radioactives qui s’écoulent en mer.