En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueCharleroi - Standard Accueil

Pas question encore de retrouver le Marché Couvert de Hannut où traditionnellement les 24 heures puzzle de Belgique sont organisées. L’an passé, en raison de la pandémie de covid-19, les organisateurs avaient dû se réinventer. Pour maintenir l’événement, ils avaient choisi de proposer une version virtuelle, et raccourcie, soit sur 12 h au lieu de 24.

La 36e édition programmée le 30 octobre prochain, de midi à minuit, sera sensiblement la même, apprend-on.

« Même si on va vers un assouplissement des mesures, il y a encore beaucoup trop d’incertitudes. Où en sera la vaccination ? Quelle sera la situation sanitaire ? », s’interroge la Burdinnoise Anne Willequet, directrice de la Passerelle et Inter-Actions, organisateurs de la manifestation.

2000 personnes

Chaque année, 125 équipes s’affrontent dans un combat acharné. Objectif : assembler un maximum de petites pièces en 24 heures (12 heures dans la version virtuelle).

25 à 30 % des participants proviennent de l’étranger.

« Le 30 octobre, qu’en sera-t-il de la vaccination dans ces pays ? Elle progresse partout mais nous n’avons pas de baguette magique qui nous permet de garantir que tout ira bien. Or, avec tous les préparatifs qu’exigent les 24 heures puzzle en présentiel, nous ne pouvons pas prendre le risque d’avancer des fonds avec la crainte de devoir tout annuler au dernier moment », reprend Anne Willequet qui rappelle aussi le monde qu’attire cet événement, 2000 personnes en moyenne. On est encore loin d’un rassemblement de cette importance autorisé en intérieur.

Rappelons aussi que le Marché Couvert est actuellement occupé par le centre de vaccination. Le 30 octobre, il n’aurait pas été certain qu’il soit libre. « Nous n’avons même pas posé la question, notre décision était prise. »

Les organisateurs ont donc choisi la prudence « qui nous permet de poursuivre les 24 heures puzzle ». « L’ambiance n’est pas la même qu’au marché couvert, mais l’expérience en vaut malgré tout le détour », assurent-ils. « Les échos obtenus après l’édition de 2020 étaient positifs », affirme Anne Willequet.

Inscriptions en juillet

A nouveau, les équipes seront invitées à se faire parrainer au profit de la Passerelle et d’Inter-Actions. L’an passé : 20.000 euros avaient ainsi été récoltés. Les projets qui ont pu être réalisés grâce à ces dons seront dévoilés le 30 octobre, lors de l’épreuve.

Les inscriptions à cette 36e édition seront ouvertes le 14 juillet prochain à partir de 11h via le formulaire en ligne qui se trouve sur le site internet www.24hpuzzle.be. La clôture des inscriptions est fixée le 16 août, à minuit.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

Pas question encore de retrouver le Marché Couvert de Hannut où traditionnellement les 24 heures puzzle de Belgique sont organisées. L’an passé, en raison de la pandémie de covid-19, les organisateurs avaient dû se réinventer. Pour maintenir l’événement, ils avaient choisi de proposer une version virtuelle, et raccourcie, soit sur 12 h au lieu de 24.

La 36e édition programmée le 30 octobre prochain, de midi à minuit, sera sensiblement la même, apprend-on.

************* ** ** ** **** ** *************** *** ******** ** * * ****** ******** **** ***************** *** ** **** ** ****************** ****** **** ** ********* ************************* ************* ** *********** **** ********** ********** ** ** ********** ** ************** ************* ** ** **************

**** *********

****** ******* *** ******** ************** **** ** ****** ********* *************** ********* ** ******* ** ******* ******* ** ** ****** *** ****** **** ** ******* ***********

** ** ********* *** ************ *********** ** **************

********** ** ******** ******* ********* ** ** *********** **** *** *********** **** ********* ******* **** **** ********* *** ** ******** ******* *** **** ****** ** ******** *** **** *** ***** *** **** **** *** ************ ************ *** ** ****** ****** ** ************ **** ** ******* *** ******* ** ****** *********** *** ***** **** ** ******* ** ****** **** ******* ** ******* *************** ******* **** ********* *** ******** ***** ** ***** *********** *** ************ **** ********* ** ******** ** *** ****** **** ****** ************* ** ***** ********** ********* ** ***********

********* ***** *** ** ******* ******* *** ************ ******* *** ** ****** ** ************ ** ** ******** ** ********** *** ***** ******* ******* **** ****** ************ ********* ***** *** ***** ** ********* ***** ********* ****** **************

*** ************* *** **** ****** ** ******** *********** **** ****** ** ********** *** ** ****** *************** ******************** ******* *** ** ***** ******* ******* ******** **** *************** ** **** ******* **** ** **************** ************* *********** ****** ******* ****** ************ ** **** ******** ***************** ******* **** **********

************ ** *******

* ******** *** ******** ****** ********* ** ** ***** ********* ** ****** ** ** ********** ** ****************** ****** ************* ****** ***** ******* ***** ***** *********** *** ******* *** *** ** ***** ********** ****** ** *** **** ****** ********** ** ** ******** **** ** *************

*** ************ ** ***** *** ******** ****** ******** ** ** ******* ******** ** ****** ** *** *** ** ********** ** ***** *** ** ****** *** ** **** ******** ***************** ** ******** *** ************ *** ****** ** ** ****** ** *******

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles