Braine-l’Alleud: la Ville propriétaire du futur centre administratif

La rentrée est le temps des acquisitions pour les enfants, les écoles, les clubs sportifs… mais les communes ne dérogent pas à la règle. À ce niveau-là, Braine-l’Alleud frappe un grand coup : depuis une semaine, l’administration communale est officiellement l’heureuse propriétaire de l’ancien bâtiment Toyota, à l’avenue du Japon.

Depuis un peu moins d’un an, le bourgmestre Vincent Scourneau négociait l’achat de ce bâtiment en vue d’y regrouper tous les services de l’administration communale. « En août 2012, j’ai vu quelqu’un qui accrochait un panneau « à vendre » sur ce bâtiment. C’était justement la période où un autre projet, l’installation du centre administratif sur le plateau pour lequel on bénéficiait d’une subvention transversale de 4 millions d’euros, battait de l’aile », rappelle le bourgmestre. « J’ai contacté le ministre pour voir si en déplaçant les services de l’administration ici, on pouvait garder la subvention. Une fois son accord, les négociations ont véritablement débuté. » Elles ont abouti pour une somme de 4,5 millions d’euros.

Tous les services de l’administration, y compris le CPAS, y seront regroupés. « Nos services sont actuellement répartis sur six sites. Les regrouper permettra une plus grande efficacité. Sans parler des économies qu’on pourra réaliser : entretenir un seul bâtiment au lieu de six, une seule réception et une centrale téléphonique suffiront, il y aura une meilleure communication. Bref, une administration communale renforcée dans sa qualité », se réjouit Vincent Scourneau.

Retrouvez notre dossier complet dans La Capitale Brabant wallon de ce jeudi 5 septembre