Elle propose des faveurs sexuelles aux policiers pour éviter un retrait de permis (vidéo)

Les policiers doivent être des habitués du chantage. Nous sommes, en effet, prêt à tout, ou presque, pour éviter l’amende. Dans un reportage du magazine « 90’ enquêtes » sur TMC, les journalistes ont suivi des gendarmes, rapporte Morandini. Lors d’un contrôle banal d’alcoolémie, ils annoncent à une jeune femme qu’avec ses 0,86g d’alcool dans le sang, c’est le retrait de permis immédiat. La dame tente de se sauver, elle a besoin de sa voiture pour travailler. Heureusement, elle peut compter sur son amie, elle aussi alcoolisée, pour tenter d’arranger tout ceci. Elle explique à un agent : « Patrick, s’il vous plaît, ne le prenez pas mal. Je suis bourrée et tout. J’ai conscience… S’il te plaît Patrick, je sais que tu es un homme. Je sais ce que c’est la vie, je t’en supplie. » Avant de proposer : « Je te donne mon numéro, on se voit, on se revoit, on fait l’amour si tu veux. » Le policier refuse. La demoiselle propose une amende, mais pas le retrait de permis avant d’ajouter : « Je te fais l’amour, je te jure que c’est vrai. Je te donne mon numéro. » Ce à quoi le policier répond : « je ne peux pas, je ne peux pas, même si vous êtes magnifique et tout le cinéma. »

Une belle proposition, un peu osée, qui tombera à l’eau. Son amie ne récupérera pas son permis.