Football (D3): Didier Ernst va retrouver Verviers et La Calamine

Didier, que dire avant le derby de ce soir contre Verviers ?

Je suis heureux d'affronter une formation régionale, car il est toujours plus agréable de disputer ce type de confrontation, que face à des adversaires bruxellois ou flamands. Quand un joueur connait une grande partie de l'équipe opposée, c'est toujours plus intéressant au niveau de sa motivation naturelle.

En plus, vous recevrez La Calamine samedi prochain ?

Oui, le hasard du calendrier a fait que mon équipe de Sprimont va affronter mes deux anciennes formations en une semaine, avec juste un déplacement mercredi à Bocholt entre les deux. Personnellement, je suis content de retrouver ces deux clubs où j'ai passé du bon temps.

Pouvez-vous nous remémorer ces passages à Verviers et La Calamine ?

Oui, lorsque j'ai pris les Béliers en mains, avec des moyens financiers très limités, nous sommes parvenus à arracher notre maintien à deux reprises, grâce à un formidable état d'esprit dans le groupe. Quant aux germanophones, nous occupions encore la 5e place à mon départ, et je pense avoir réalisé mon job.

Retrouvez l’interview de Didier Ernst et toutes les infos sur le match dans La Meuse Verviers de ce samedi 7 septembre.