Les fouilles corporelles des prisonniers seront systématiques

Celle-ci pourra désormais intervenir sans préavis à leur entrée dans la prison, avant leur placement dans une cellule sécurisée ou de punition ainsi qu’après une visite, et ce dès lors que le directeur estimera avoir des indices suffisants de passage de produits ou objets suspects.