En ce momentNouveau SudinfoCharleroi - StandardCrise énergétique Accueil

Après le lundi fou (certains l’ont surnommé le « Panic Monday » suite à l’abandon en fin de soirée de la jeune Britannique Emma Raducanu, 18 ans, prise d’hyperventilation face à l’événement), le calme est revenu, ce mardi à Wimbledon. Du moins, sous les toits du Central et du Court Nº1, car la pluie faisait (o)rage à l’extérieur.

Les quatre quarts au programme se sont tous déroulés en deux manches, en moins de 1h30, et avec la victoire logique des favorites pressenties, ce qui n’est jamais garanti dans le tennis féminin actuel…

Karolina Pliskova (13e mondiale) a poursuivi sur sa lancée, en ne concédant toujours pas de set dans ce tournoi, face à Vikorija Golubic (66e) : 6-2, 6-2. Cette fois, le joli revers à une main de la Suissesse et une confiance en soi, décuplée en 2021, n’ont pas résisté face au tennis agressif de la Tchèque qui était montée sur le trône mondial en juillet 2017, ne l’oublions pas. Elle compte désormais une demi-finale dans chacun des Grands Chelems (!) et avait été finaliste à l’US Open 2016, battue par… Kerber.

On peut s’attendre à un vrai combat de puissance avec Aryna Sabalenka (4e), jeudi, tant la Bélarusse en impose lors de ce premier Grand Chelem où elle écrit enfin son histoire, en quart, et désormais aussi en demi-finale. « J’y suis enfin, même si ce n’est pas encore l’objectif final », a souligné la joueuse de Minsk. Elle a en tout cas stoppé net l’aventure de la Tunisienne Ons Jabeur (24e), trop vite saoulée par les coups de son adversaire.

Mais le retour au sommet qui fait peut-être le plus plaisir, c’est sans aucun doute celui d’Angelique Kerber (28e) qui n’a jamais caché son amour pour le gazon sacré de Wimbledon. La voici pour la 4e fois en demi-finale, ici, après 2012, 2016 et 2018. Et Londres n’a toujours pas oublié sa sensation de 2018 où l’Allemande (ex-nº1 mondiale aussi) avait battu en finale la reine Serena Williams sur un double 6-3 ! Pratiquement le même score (6-2, 6-3) qu’elle a infligé, ce mardi, à une Karolina Muchova toujours bloquée en quarts de finale en Grands Chelems…

Et en parlant de nº1 mondiale, Ash Barty a achevé la démonstration d’ensemble des favorites en n’offrant aucun cadeau à sa compatriote Ajla Tomljanovic (75e), battue sur le score sévère de 6-1, 6-3 en seulement 1h08…

Bref, il n’y a eu ni suspense, ni surprise lors de ce 8e jour à Londres où le tennis féminin s’est refait une beauté, sans cinéma. Cela faisait en effet longtemps qu’on n’avait pas vu pareille distribution au moment de s’approcher de la cérémonie finale… Une des explications est à trouver dans le fait d’avoir vu ces quarts de finale disputés dans des conditions quasi « indoor », ce qui a tendance à renforcer le tennis des joueuses agressives. On relèvera, tout de même, que malgré ces hauts pedigrees, seule Angelique Kerber a déjà goûté aux demi-finales à la Church Road, les trois autres joueuses étant plutôt des spécialistes des surfaces dures (et aussi de la terre battue, dans le cas de Barty). Cette dernière a d’ailleurs parlé de son prochain duel contre Kerber comme « du test ultime sur gazon ». Il est vrai que, derrière… les Williams, personne n’a gagné plus de matches sur cette surface que l’Allemande qui devra défendre ce « petit statut » de favorite, désormais… Et donc, quoi qu’il arrive d’ici samedi, le premier Wimbledon de l’histoire remporté par une non-tête de série (ce qui était arrivé avec la victoire de Krejcikova à Roland-Garros), ce ne sera pas pour cette année !

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

****** ** ***** *** ********* ******* ********* ** ************* ************** ***** ** *********** ** *** ** ******* ** ** ***** *********** **** ********* ** **** ***** ******************** **** ** ***************** ** ***** *** ******* ** ***** ** ********** ** ****** **** *** ***** ** ******* ** ** ***** ***** *** ** ***** ******* ******* ** ***************

*** ****** ****** ** ********* ** **** **** ********** ** **** ******** ** ***** ** ***** ** **** ** ******** ******* *** ********* ************ ** *** ******* ****** ******* **** ** ****** ******** *********

******** ******** **** ********* * ********* *** ** ******** ** ** ********** ******** *** ** *** **** ** ******** **** ** ******** ******* ************ **** **** ***** ***** ** **** ****** ** *** **** ** ** ********* ** *** ********* ** **** ********** ** ***** ******* *** ********* **** ** ****** ******** ** ** ******** *** ****** ******* *** ** ****** ******* ** ******* ***** ** ************ **** **** ****** ********** *** *********** **** ****** *** ****** ******* *** ** ***** ***** ********* ** ****** **** ***** ****** ****** *******

** **** ************ ** ** **** ****** ** ********* **** ***** ********* ***** ****** **** ** ********** ** ****** **** ** ** ******* ***** ****** *** **** ****** ***** *** ********* ** ****** ** ********** ***** ** ************ ************* **** ****** ***** ** ** ******* *** ****** ************ ************** * ********* ** ******* ** ****** **** * ** **** *** ******* *** ************ ** ** ********** *** ****** ****** **** **** ******** *** *** ***** ** *** ***********

**** ** ****** ** ****** *** **** ********** ** **** ******** ******* **** ***** ***** ***** ************* ****** ***** *** ***** ****** ****** *** ***** **** ** ***** ****** ** ********** ** ***** **** ** ** **** ** ************ **** ****** ***** **** ** ***** ** ******* ***** ******** *** ******* ** ********* ** **** *** ************* ******** ******** ****** ***** ***** ** ****** ** ***** ****** ******** *** ** ****** ********** ************ ** ***** ***** ***** **** ********* * ********* ** ****** ** *** ******** ******* ******** ******** ** ****** ** ****** ** ****** **********

** ** ******* ** **** ********* *** ***** * ******* ** ************** ************ *** ********* ** *********** ***** ****** ** ** *********** **** *********** ****** ****** *** ** ***** ******** ** **** *** ** ********* *******

***** ** ***** * ** ** ********* ** ******** **** ** ** ** **** ** ******* *** ** ****** ******** ******* ****** *** ******** **** ******** **** ******* ** ***** ********* ******* ********* *** ** ******** ************ ** ****** ** ************* ** ** *********** ********* *** *** ************ *** ** ******* **** ** **** ********* ** *** ****** ** ****** ********* **** *** ********** ***** *********************** ** *** * ******** ** ********* ** ****** *** ******** *********** ** ********** **** ** ****** *** ******* *** ***** ********** ***** ********* ****** * ****** ******* *** ************ ** ** ****** ***** *** ***** ****** ******** ****** ******* *** ************* *** ******** ***** *** ***** ** ** ***** ******* **** ** *** ** ******* ***** ********* * ************ ****** ** *** ******** **** ****** ****** ***** ********** **** ****** *** ************** ** *** **** **** ************ *** ********* ******** ***** ****** **** ** ******* *** ***** ******* *** ************* *** ***** ********* ** ************* ************** ** ********* ************* ** ***** **** ******* ****** ******* ******* ** ******* ********* ** ************ ********* *** *** ********* ** ****** *** *** ****** ******* **** ** ******** ** ********** ** *************** ** ** **** *** **** ***** *************

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles