Plus d’un Français sur trois se sent «proche des idées» de Marine Le Pen, présidente du FN

A six mois des élections municipales en France, un tiers des Français (34%) se sentent «proches des idées» de la présidente du Front national (extrême droite) Marine Le Pen, selon un sondage Ifop pour Valeurs actuelles publié mercredi.

Selon cette enquête, 25% des personnes interrogées disent se sentir «assez proches» de ces idées, et 9% «très proches». En revanche, 66% d’entre elles disent se sentir éloignés de l’idéologie de Mme Le Pen, (38%) «très éloignés», 28% ("assez éloignés").

La publication de ce sondage intervient à quelques jours de la rentrée politique de Marine Le Pen prévue le week-end prochain à Marseille, la deuxième ville de France.

Selon l’Ifop, 38% des sympathisants de l’UMP (Union pour un mouvement populaire), le principal parti d’opposition de droite, et 11% de ceux de la gauche, se sentent proches de la dirigeante du FN.

Pour 60% des sondés, Marine Le Pen «veut vraiment changer les choses». Pour 44%, elle «comprend les problèmes des gens» et pour 31%, elle «a des solutions pour sortir le pays de la crise».

Ce sondage a été réalisé par Internet du 4 au 6 septembre auprès d’un échantillon de 1.014 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.