En ce momentCorruption au Parlement européen Accueil

Une douzaine d’élèves a quitté les écoles communales verviétoises à cause du voile islamique

Elles sont une douzaine de fillettes à avoir quitté l’enseignement communal verviétois suite au nouveau règlement interdisant le port de signes politiques ou religieux ostentatoires, selon les premiers chiffres en possession de l’administration communale. La toute grande majorité est allée dans des écoles acceptant le port du voile, puisque c’est principalement lui qui est visé par la mesure. Mais les parents de deux fillettes ont tout de même décidé de les scolariser à domicile, un échec selon l’échevin de l’Enseignement Maxime Degey.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

****** *** *** ******* **************** ******** **** *** ***** ****** ** ***** ** **************** ** **** ** ****** ***** **** * ** ********* * ** ********** *** ******* ** * ** * ** ********** ** ******* **** *** ******** ******* ****** *********

**** ** ***** ** *********** ** ** *********** ******* ******** ** ******* **** *** ******* *********** ****** ********* **** ** ***** ******** ** ** *********

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo