Verviers: La Glanée inaugure une nouvelle aile pour les trisomiques vieillissants

Le service résidentiel pour personnes trisomiques, La Glanée, inaugure un tout nouveau bâtiment pour répondre aux besoins de ses pensionnaires vieillissants.

«  Nous avons été confrontés à la problématique du vieillissement de nos pensionnaires. Le bâtiment de La Glanée n’était donc plus du tout adapté à leurs besoins », explique Richard Bonjean. Pour les personnes atteintes de trisomie 21, un vieillissement précoce peut survenir dès la quarantaine. Aujourd’hui, les trisomiques peuvent vivre jusqu’à 65-70 ans, alors qu’il y a 30 ans d’ici leur espérance de vie était de 25-30 ans. La décision de construire une nouvelle aile plus adaptée s’est alors imposée.

Les détails dans notre édition de ce samedi.