Des salariés de PSA Aulnay dénoncent les «mensonges» sur les reclassements

Une centaine de salariés de l’usine PSA d’Aulnay-sous-Bois, vouée à la fermeture, a manifesté mercredi devant le siège du groupe à Paris à l’appel de la CGT pour protester contre les chiffres de la direction sur le reclassement des salariés, a constaté une journaliste de l’AFP. «Interdiction des «1.400 d’entre nous n’ont pas encore de solution d’emploi», a lancé Jean-Pierre Mercier, représentant syndical de la CGT. Selon lui, «cela fait des mois voire des années que Philippe Varin (le président du directoire de PSA) ment éhontément».