240 «paras» ont envahi le ciel de Hannut (+vidéo)

Il revient avec nous sur l’exercice qui s’est déroulé hier. « Cela s’est passé de manière impeccable. On a rarement l’opportunité de voler avec six C-130 en formation. En plus, il n’y a que quatre zones suffisamment larges et longues en Belgique pour ce type d’exercice. Mais c’est très important car cela oblige tout le monde à travailler soigneusement », confie ce Hannutois.

Le but de la manœuvre était en fait de préparer les troupes pour une intervention en territoire étranger en vue d’évacuer des ressortissants belges. « Nous conservons la capacité de parachutage car on peut accéder à n’importe quel lieu quand on veut. De cette façon, on peut sécuriser un périmètre ou reprendre une piste aux mains de rebelles par exemple ».

Au-delà de l’aspect militaire, le parachutage de 240 paracommandos est un événement rare et très spectaculaire. De nombreux badauds avaient d’ailleurs fait le déplacement pour admirer ce spectacle. Déjà, on ne voit pas tous les jours six C-130, quatre belges, un danois et un néerlandais, dans le ciel de notre arrondissement. Et encore moins des parachutistes, issus des troupes d’élite de notre armée, sauter de quatre de ces six avions.

La suite dans La Meuse de ce week-end.

Découvrez la vidéo ci-contre !