La compagnie aérienne Ryanair promet de mieux traiter ses clients

Ryanair est connue pour être l’une des compagnies les moins chères en Europe. Mais, la compagnie jouit aussi de la réputation de réclamer des extras à ses clients, parfois très élevés, si un nom n’est pas bon sur un ticket, si le passager ne présente pas de ticket imprimé ou encore si les bagages sont à peine plus grands ou lourds que les normes.

« Nous devrions essayer d’éliminer les choses qui font inutilement ch… les gens », a déclaré son directeur général Michael O’Leary, célèbre pour ses déclarations fracassantes, lors de l’assemblée générale des actionnaires du groupe à Dublin.

Cette semaine, Ryanair a été désignée « pire marque » par les lecteurs du magazine anglais « Which ? ». Michael O’Leary a reconnu vendredi qu’une approche plus conviviale de la compagnie pourrait payer et a promis de s’y atteler dès l’année prochaine.

Concrètement, le site internet sera adapté, une nouvelle équipe se chargera de répondre aux plaintes et les règles concernant les bagages seront assouplies. Sur le plan du management, rien ne changera et le patron restera à son poste.