Conflit entre le Sporting et la Ville de Charleroi: les choses s’arrangent

Une audience est prévue aujourd’hui au tribunal dans le dossier du loyer du stade opposant le Sporting de Charleroi à la Ville. Il s’agit d’une affaire qui a débuté quand Abbas Bayat était en place et qui n’a fait que s’empoisonner ces dernières années.

Il y aura un nouveau report ce jour afin de permettre aux deux parties de finaliser leurs négociations en cours dans la recherche d’un accord à l’amiable. Les choses sont en tout cas en très bonne voie, a-t-on appris.

Côté communal, Magnette suit le dossier en personne et ses relations avec la direction zébrée sont bonnes. On s’oriente donc vers la fin d’une saga qui n’a que trop duré entre le club-phare de la région et les autorités de la Ville.

Il faudra ensuite trouver un accord pour l’utilisation du nouveau bâtiment du site de Marcinelle mais cela ne devrait plus poser de problèmes non plus une fois que le dossier principal n’empoisonnera plus les relations entre les deux parties.