Bruxelles: la maison Saint-Cyr square Ambiorix a enfin trouvé acquéreur

Pour rappel, ce bijou de l’Art Nouveau est entièrement classé. Ce qui a rendu sa vente difficile, puisque des travaux ne peuvent être réalisés sans l’avis des Monuments et Sites. La façade a été restaurée et est aujourd’hui éclatante, mais il reste encore beaucoup à faire à l’intérieur de cette oeuvre d’art de cinq étages.

Un nouveau propriétaire pour ce chef d’œuvre, qui reste très mystérieux. « L’acheteur nous a demandé de rester discrets et de ne révéler aucun élément quant à son identité », explique Immo Movast.

Un bruit parlait d’un compromis réalisé entre une société et la Ville de Bruxelles : en échange d’un permis de bâtir, la société achèterait la maison Saint-Cyr et la cèderait à la Ville.

Information démentie par le cabinet de l’échevin du Patrimoine, Geoffroy Coomans de Brachène (MR). Lui-même surpris par cette vente. Après vérification de l’information, le cabinet a déclaré que la Ville de Bruxelles n’est pas « déçue de voir ce bâtiment devenir la propriété d’une personne privée. C’est comme ça et c’est très bien ». L’acheteur de cette maison imaginée en 1903 par Gustave Strauven, disciple du génie Victor Horta serait bien un particulier et non une société. Une source bien informée a même laissé sous-entendre qu’il s’agit d’un citoyen belge, et que le bâtiment resterait donc dans le patrimoine national.