En ce momentCorruption au Parlement européenMercato Accueil

Les équipes de soutien psychologique aux sinistrés se rendront à Aiseau et Châtelet

Depuis le 26 juillet, les équipes mobiles de psychologues de l’ASBL « Un pass dans l’impasse » sillonnent les villes touchées par les violentes intempéries de cet été. Elles apportent ainsi un soutien psychologique aux habitants et indépendants sinistrés. Après trois semaines sur le terrain, les psychologues tirent un premier bilan de la situation sur place. Face à la détresse et aux demandes d’aide croissantes des habitants, ils annoncent de nouvelles visites cette semaine dans des villes sinistrées et leur retour durant tout le mois de septembre dans celles précédemment visitées.

Dès les premières inondations qui ont touché le pays, les psychologues d’« Un pass dans l’impasse » ont décidé d’intervenir auprès des sinistrés pour leur offrir un soutien psychologique. « De manière proactive, nous avons mis en place des équipes mobiles qui étaient en quelques jours auprès des sinistrés. De rue en rue et de rencontre en rencontre, nous écoutons les récits de celles et ceux qui souhaitent s’exprimer. Nous les conseillons et aidons à trouver les services d’aide dont ils ont besoin. Nous les sensibilisons aussi sur les symptômes de stress aigu et l’importance de demander de l’aide à un professionnel si ces derniers persistent. Ce soutien est proposé en Wallonie et en Flandre dans la province du Limbourg par des psychologues bilingues », explique Margaux Carlier, Psychologue chez « Un pass dans l’impasse ».

Les équipes mobiles se sont rendues ces dernières semaines à : Chaudfontaine, Vaux-sous-Chèvremont, Trooz, Pepinster, Olne, Chênée, Angleur, Tilff, Esneux, Verviers, Dolhain, Dinant, Aywaille, Durbuy, Rochefort, Theux, Wavre ou encore Grez-Doiceau.

La demande de soutien psychologique est donc plus importante qu’attendue. Dans la région de Charleroi, il y a eu aussi des dégâts et de nombreuses personnes ne peuvent plus occuper leur habitation. Dès lors, les équipes mobiles prévoient aussi un passage par chez nous.

Elles seront présentes à Châtelet et Aiseau-Presles le mercredi 18 août et reviendront encore le jeudi 23 septembre.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo