Mali: attaque suicide d’un camp de l’armée, les kamikazes tués, des blessés

Un camp de l’armée malienne à Tombouctou (nord-ouest du Mali) a été visé samedi par un attentat suicide à la voiture piégée, qui a provoqué la mort des deux kamikazes et fait des blessés, ont indiqué à l’AFP des sources militaires. «Deux kamikazes à bord d’une voiture ont explosé devant notre camp militaire, ils sont tous morts. Il y a des civils blessés, mais je ne connais pas le nombre», a dit un militaire malien joint à l’intérieur du camp. L’attaque à la voiture piégée a été confirmée par un militaire membre de la force de l’ONU, la Minusma, présent à Tombouctou. Selon lui, il y a eu deux kamikazes tués «et au moins deux blessés civils».