Législative en Autriche: la coalition droite-gauche l’emporte maisl’extrême droite progresse

Le parti d’extrême droite FPÖ est arrivé en troisième position avec 21,4% des suffrages, alors que l’autre formation politique d’extrême droite BZÖ (3,6%) n’a pas atteint la barre des 4% pour rester au Parlement.

Deux nouveaux partis font leur entrée dans la chambre basse du Parlement autrichien: l’Equipe Stronach, du milliardaire eurosceptique austro-canadien Frank Stronach, obtient 5,8% des suffrages alors que les libéraux des NEOS ont réuni 4,8% des voix.

Ces résultats ne tiennent pas compte des votes par correspondance, une formule choisie cette année par près de 670.000 électeurs (soit plus de 10% des inscrits) qui ne seront définitivement publiés que le 4 octobre. La répartition exacte des sièges ne sera connue qu’après l’annonce complète des résultats.

Selon les chiffres rendus publics par la ministre de l’Intérieur, Johanna Mikl-Leitner, le SPÖ a totalisé 27,1% des suffrages exprimés, l’ÖVP 23,8%, le FPÖ 21,4%, les Verts 11,5%, l’Equipe Stronach 5,8%, les NEOS 4,8%.

Sans les votes par correspondance, la participation a atteint dimanche 65,9% des 6,4 millions d’électeurs appelés à voter alors que le taux lors du précédent scrutin le 28 septembre 2008 avait été de 71,4% sans les votes par correspondance, et de 78,8% au final.

Voici le tableau des résultats, sans les votes par correspondance, selon les chiffres publiés dimanche soir par le ministère de l’Intérieur:

Inscrits: 6.384.331

Exprimés: 4.207.695 (65,9% de participation)

Parti social-démocrate (SPÖ): 27,1% (29,3% en 2008) 53 mandats (57 en 2008)

Parti populaire (ÖVP, conservateur): 23,8% (26,0%) 46 (51)

Parti libéral (FPÖ, extrême droite): 21,4% (17,5%) 42 (34)

Verts: 11,5% (10,4%) 22 (20)

L’Equipe Stronach: 5,8% (non représenté en 2008) 11

Parti NEOS (libéral, centre-droit): 4,8% (non représenté en 2008) 9

L’Alliance pour l’avenir de l’Autriche (BZÖ, extrême droite): 3,6% (10,7%)