Opération Speed: les radars mobiles en cascade le long des autoroutes seront prolongés

Plusieurs unités de la police fédérale étaient postées cette nuit tout le long de l’E411 entre Bruxelles et le Luxembourg. Tous les boîtiers des radars fixes étaient branchés et complétés par des radars mobiles. Des équipes d’interception étaient également mobilisées pour arrêter les conducteurs bien au-delà des limitations autorisées. C’était la quatorzième opération de ce type menée depuis le 2 juillet, le début des contrôles Speed instaurés sur les autoroutes belges. Le principe est de multiplier les radars mobiles le long d’un même axe le temps d’une journée ou d’une nuit pour mieux sanctionner les chauffards.

Vu le succès des contrôles Speed (lire le bilan des infractions dans notre édition payante), la police fédérale a décidé de prolonger de trois mois l’opération qui devait s’arrêter initialement ce 1er octobre. Les autoroutes ne devraient plus être les seules ciblées par ce genre d’actions.