«Personne chez nous ne travaille dans une boucherie», la réponse des Canaris au capitaine de l’UR Namur

« Il (NDLR : Pieter-Jan Van Oudenhove) s’est sans doute fait secouer un peu mais il restait souvent à terre de longues secondes alors qu’il n’y avait vraiment pas de raison. Il a d’ailleurs bien terminé le match sur ses deux jambes. Aucun d’entre nous n’exerce la profession de boucher » glisse l’ancien joueur de Bercheux. « On a fait preuve d’une bonne organisation et pas uniquement au niveau défensif. Un peu à l’image du match à Couvin où on aurait aussi largement mérité le nul. »

Pour en savoir plus, rendez-vous ce mardi dans La Meuse Luxembourg !