En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueLigue des Champions Accueil

Les réseaux sociaux font partie intégrante de la vie de nombreuses personnes. Facebook, Intagram, Twitter, YouTube… sont des noms bien connus mais, dernièrement, c’est TikTok qui attire de plus en plus d’internautes. Majorye, 27 ans, en sait quelque chose. Cette Carolo pure souche est tombée sous le charme de l’appli voici un an et ce jeudi 26 août, elle vient tout juste de passer le cap des 21.000 abonnés.

« Au départ, je regardais beaucoup de vidéos que d’autres postaient sur TikTok puis je me suis dit que j’allais aussi en faire. Ça a commencé avec un son : le premier qui faisait une vidéo avec allait obtenir la balise originale et j’ai joué le jeu. J’ai fait une vidéo qui n’était d’ailleurs pas terrible mais je voulais être la première », se rappelle Marjorye. « J’ai réussi et j’ai vu que ça prenait, que les gens appréciaient. Je ne m’y attendais pas ! »

De plus en plus d’utilisateurs se sont ainsi abonnés au compte de la Carolo, qui s’est vue proposer de plus en plus de contenu humoristique. « Ce que je fais dans mes vidéos me reflète vraiment : je suis exactement pareille dans la vraie vie. » Marjorye propose ainsi du contenu tous les jours. Dès que l’inspiration lui vient, elle s’arme de son smartphone et enregistre ses petites capsules. « Jeudi, par exemple, j’en ai fait 13. Parfois je suis dans mon lit et une idée me vient tout d’un coup alors je l’enregistre et je la publie. »

En duo avec sa meilleure amie

Avec sa meilleure amie et voisine Anicia, elle a aussi lancé un autre compte (@les_reuss9397), en février dernier. « Le duo fonctionne aussi : on avait déjà 1.000 abonnés après deux jours et 14.000 abonnés en moins d’un an. » Les deux amies, aux looks similaires, proposent aussi du contenu humoristique. « On casse un peu le contexte. On reste dans l’humour, le moins sérieux, le décalé. Je pense que ça fonctionne parce qu’on se ressemble beaucoup. »

Un boulot qui prend du temps, certes, mais Marjorye le fait à côté de sa formation en marketing digital et audiovisuel. Une voie qui lui permettra très probablement de se perfectionner sur TikTok. En attendant, elle le dit : « Je vois au jour le jour, je ne sais pas comment ça va évoluer. Au départ, je ne m’étais pas fixée d’objectif : je me suis lancée sur TikTok parce que j’aime rigoler. »

Alors qu’on adhère ou non, rien n’empêche d’aller passer son curieux sur la chaîne de Majorye (@marjoryedewolf) ou de son amie (@nicia_1803).

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

*** ******** ******* **** ****** *********** ** ** *** ** ********** ********** ********* ********* ******** ********** **** *** **** **** ****** ***** ************** ******* ****** *** ****** ** **** ** **** **************** ******** ** **** ** **** ******* ****** ***** ****** **** ****** *** ******* **** ** ****** ** ********* ***** ** ** ** ** ***** ** ****** **** ***** **** ***** ** ****** ** *** *** ****** *********

********** ******** ** ********* ******** ** ******* *** ********** ********* *** ****** **** ** ** **** *** *** ********** ***** ** ****** *** * ********* **** ** ********** ** ******* *** ******* *** ****** **** ****** ******* ** ****** ********* ** ****** ***** ** **** ****** **** *** ****** *** ********** ************ *** ******** **** ** ******* ***** ** ****************** ** ******** ********* ************** ******* ** ****** ** *** *** ******** *** *** **** ************** ** ** ***** ********* ******************

** **** ** **** **************** ** **** ***** ******** ** ****** ** ** ******* *** ******* *** ******** ** **** ** **** ** ******* ************* ********** *** ** **** **** *** ******* ** ******** *************** ** **** ********** ******** **** ** ***** ************ ******** ******* ***** ** ******* **** *** ****** **** *** *************** *** ****** **** ******** ** *** ********** ** ********** *** ******* ********* ************** *** ******** ****** ** **** *** ******* ** **** **** *** *** ** *** ***** ** ***** **** ****** **** ***** ** ************** ** ** ** ***************

** *** **** ** ********* ****

**** ** ********* **** ** ******* ******* **** * ***** ****** ** ***** ****** ***************** ** ******** ******** ********** *** ********** ************ ** ***** ****** ***** ******** ****** **** ***** ** ****** ******** ** ***** ****** *********** *** **** ****** *** ***** *********** ********* ***** ** ******* ************* ********** ***** ** *** ** ********* ** ***** **** *********** ** ***** ********* ** ********* ** ***** *** *** ********** ***** ******* ** ********* *****************

** ****** *** ***** ** ****** ******* **** ******** ** **** ** ****** ** ** ********* ** ********* ******* ** ************ *** **** *** *** ********* ***** ************ ** ** ************* *** ******* ** ********** **** ** ********** ********** **** ** **** ** ***** ** ** **** *** ******* *** ** ********* ** ******** ** ** ********** *** ****** ******************* ** ** **** ******* *** ****** ***** *** ******** ****************

***** ******* ******* ** **** **** ************ ********* ****** *** ******* *** ** ******* ** ******* ***************** ** ** *** **** **************

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles