Autriche : le SPÖ veut une coalition avec les conservateurs, et rien d’autre

Près d’une semaine après les élections, le parti social-démocrate autrichien a réaffirmé samedi sa volonté de former un gouvernement avec les conservateurs, sur fond de débats au sein même du SPÖ concernant l’opportunité de discuter avec le parti d’extrême droite FPÖ. «Le fait de ne pas vouloir former de coalition avec le FPÖ n’est pas seulement une question de contenu, mais aussi une question de décence», a déclaré l’influent maire social-démocrate (SPÖ) de Vienne Michael Häupl dans un entretien à la radio publique Oe1. Pour le SPÖ, il n’y a que deux solutions : une grande coalition avec le parti populaire (ÖVP), ou bien une entrée dans l’opposition. Les sociaux-démocrates, qui ont remporté les élections législatives du 29 septembre avec 26,8% des voix, «veulent bien sûr gouverner, mais pas à n’importe quel prix», a-t-il affirmé. Cette mise au point intervient alors que certains membres du SPÖ se sont interrogés sur la pertinence pour le parti d’exclure catégoriquement la formation d’extrême droite de Heinz-Christian Strache de toute discussion. D’autant plus que les «Noirs» du ÖVP (près de 24% des suffrages) ont eux exprimé leur volonté de discuter avec tout le monde.