Disparition de Maddie McCann: Scotland Yard redonne aux parents l’espoir de réponses

Il y a quelques jours, Scotland Yard annonçait que les données téléphoniques de plusieurs personnes se trouvant à Praia da Luz (Portugal) en mai 2007 étaient en cours d’analyse. La police londonienne avait cessé ses investigations en 2008 et ne pouvaient plus entamer de nouvelles opérations. Seule la police portugaise est habilitée à le faire. Celle-ci ne voyait aucune raison de rouvrir le dossier sans nouvel élément.

Cependant, de nouveaux éléments ont permis de relancer la collaboration entre les polices britannique et portugaise, a indiqué Scotland Yard.