Malala aspire à une carrière politique et à «changer l’avenir» de son pays

Malala Yousafzai, la jeune Pakistanaise rescapée d’un attentat des talibans, a déclaré lundi à la BBC qu’elle allait un jour entrer en politique pour «changer l’avenir» de son pays. «Je vais être une femme politique plus tard. Je veux changer l’avenir de mon pays et rendre l’éducation obligatoire», a souligné l’adolescente de 16 ans, devenue une icône du combat pour l’éducation des filles et candidate au Prix Nobel de la Paix qui sera annoncé vendredi.