Corées: le Nord met en garde les USA avant des manoeuvres tripartites

La Corée du Nord a mis en garde mardi les Etats-Unis contre «une catastrophe atroce» et placé ses troupes en alerte, avant des manoeuvres conjointes prévues par Washington, le Japon et la Corée du Sud, impliquant un sous-marin nucléaire américain. Le ton est monté d’un cran à Pyongyang depuis quelques jours, après l’annonce la semaine dernière par Séoul et son allié américain d’un plan prévoyant une «dissuasion adaptée» face à la menace nucléaire posée par le Nord. Des sources, russe et américaine, avaient avancé début septembre que Pyongyang était sur le point de redémarrer un réacteur nucléaire à Yongbyon, dans un «état épouvantable» selon les Russes. Les manoeuvres navales tripartites prévues mardi autour de la péninsule coréenne ont été repoussées de quelques jours en raison de l’approche d’un typhon, a indiqué à Tokyo le chef de l’Etat-major de la Marine, Katsutoshi Kawanon. Parmi les embarcations participant aux manoeuvres figure notamment le sous-marin américain à propulsion nucléaire USS George Washington. Les troupes nord-coréennes «doivent se tenir prêtes à lancer une opération à n’importe quel moment», a indiqué à l’agence officielle nord-coréenne KCNA un porte-parole de l’armée du Nord.