Schaerbeek: il pénètre de nuit et se filme dans le commissariat Roodebeek qui n’a pas été fermé à clé (+vidéo)

Dans cette vidéo, le principal acteur de cet incroyable fait indique qu’il est minuit trente et qu’alors qu’il souhaitait pénétrer dans son garage, bloqué par un véhicule, il appelle le 101. Que lui répond-on ? Qu’il doit se rendre dans le commissariat le plus proche pour signaler le blocage. Et qu’elle ne fut pas la surprise de Rafael lorsqu’après avoir sonné à la porte, il pousse celle-ci et y entre. Il fait noir, il crie « Y’a quelqu’un ? » : il est visiblement seul. Il tente alors d’appeler le commissariat, avec son iPhone. Et un téléphone sonne près de lui, il décroche. Bref, il n’en revient toujours pas. Et ce jeune bien intentionné avait pris des armes ? Des documents ? Les ordinateurs ? Les clés des véhicules dont plusieurs sont stationnés sur l’avenue ? C’est clair : la police devra donner des réponses.

Pour la zone, justement, ce qui s’est passé n’est pas normal et enquête administrative a été ouverte. Selon Roland Thiébault, porte-parole de la zone, « ce commissariat n'est pas accessible de 22h à 7h du matin ».

À lire ce mercredi dans La Capitale : le témoignage de Rafael.