Un officiel chinois limogé après des noces trop fastueuses

Un responsable communiste local d’un faubourg de Pékin a été démis de ses fonctions après avoir offert un fastueux mariage à son fils, cadrant mal avec la volonté du Parti d’imposer davantage de sobriété à ses représentants. Selon la presse d’État, Ma Linxiang a choisi pour lieu des noces de son fils l’imposant Centre national des conférences de la Chine, où pour l’occasion se sont produits des artistes célèbres. M. Ma, cité par l’agence de presse officielle Chine nouvelle, a affirmé avoir dépensé 200.000 yuans (24.000 euros) pour accueillir ses amis et voisins durant les deux jours de banquet. Le reste des frais a selon lui été pris en charge par la famille de la mariée. Mais la somptueuse noce n’a pas été du goût de la commission disciplinaire du Parti communiste chinois, qui a regretté, selon Chine nouvelle, « les répercussions sociales négatives de ce mariage exubérant ». Selon les Nouvelles de Pékin, la facture de la fête a dû atteindre environ 200.000 euros, selon une estimation minimale. Ma Linxiang, démis de ses fonctions, est désormais officiellement visé par une enquête.