En ce momentCorruption au Parlement européenMercato Accueil

Arrestations à Havré-Ghislage: ils ont tenté de fuir à la nage et sur l’autoroute!

Nous vous en parlions déjà ce jeudi. Une grosse intervention policière s’est tenue dans les rues d’Havré-Ghislage et environs. Plusieurs équipes se sont lancées à la poursuite de trois suspects. L’un d’eux a même essayé de fuir à la nage. Un hélicoptère et des chiens pisteurs sont venus en appui.

Ce jeudi après-midi, un important dispositif de police était déployé dans le village d’Havré-Ghislage et environs. Les forces de l’ordre étaient en train de ratisser toute la zone. Ce jeudi matin, la police montoise a reçu un appel entre 9h30 et 10h15 pour une série de vols en cours dans des voitures. Ces vols ont a priori été commis le long d’un chantier. Des voitures d’ouvriers seraient notamment concernées.

Ils ont vidé des extincteurs

Une grosse opération policière débute alors. À Saint-Denis, les équipes repèrent un véhicule suspect qui engage directement une course-poursuite avec une entrave méchante à la circulation routière. Et pour cause : les occupants vont notamment vider des extincteurs sur les véhicules de police, pour qu’ils ne puissent plus rien voir !

Ils finissent par abandonner le véhicule. Un auteur est directement interpellé. Mais le deuxième va traverser le canal à la nage. Finalement, l’individu est interpellé très rapidement malgré sa tentative de fuite.

Trois auteurs interpellés !

Le troisième, en revanche, s’enfuit. Sa fuite nécessite de boucler tout le secteur, dès 10h40. Une dizaine d’équipes de la police montoise ratissent toute la zone. Elles repèrent à plusieurs reprises le suspect sans parvenir à l’intercepter. L’hélicoptère de la police fédérale et deux chiens pisteurs sont demandés en appui, ainsi que la zone de police Haute Senne qui est venue en renfort.

Tous les efforts des policiers ont payé, vu que le suspect a finalement été interpellé sur la berme centrale de l’autoroute, caché dans les arbustes peu avant 14 heures. Les policiers sont restés sur le terrain plus de deux heures, mais leur ténacité a abouti à l’interpellation des trois fuyards.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo