Un homme a failli perdre sa jambe à cause d’une morsure d’araignée

Selon le DailyStar, une douzaine de morsures de veuves noires sont répertoriées par jour en Grande-Bretagne. Certaines sont plus graves que d’autres. Ricki Whitmore peut en témoigner. L’homme de 39 ans a failli perdre sa jambe après une morsure de l’araignée venimeuse.

Alors qu’il travaillait à l’école, Ricki Whitmore s’est fait méchamment mordre par une veuve noire. « J’ai trouvé un nid d’araignées. C’était effrayant  », confie-t-il une fois sorti d’affaire. « Je ne les ai pas tuées mais je les ai poussées. Au début, elles sont parties et puis, certaines d’entre elles ont fait demi-tour. »

Une des araignées a grimpé sur sa jambe. Lorsque Ricki Whitmore tente de la chasser, celle-ci l’a mordu. «  La douleur était intense. Puis, ma jambe a commencé à trembler », raconte-t-il. « J’ai réussi à rentrer à la maison mais le temps que j’arrive, ma cuisse avait doublé de volume ».

Très vite, le Britannique ne peut plus bouger et est atteint d’une forte fièvre. A l’hôpital, les médecins doivent l’opérer d’urgence tant le venin s’est répandu. On parle d’amputation mais finalement, Ricki Whitmore gardera sa jambe. Sa femme se souvient du calvaire de l’opération : «  Sa peau a lâché et du pus en est sorti. C’était horrible, ça sentait la mort. »

Aujourd’hui, Ricki Wilson a perdu une partie de ses muscles, rongé par le venin de l’araignée, et va devoir subir six mois de physiothérapie afin de pouvoir marcher à nouveau.

« J’ai de la chance d’avoir toujours ma jambe », a confié Ricki avant d’ajouter qu’il était triste de vivre loin de sa famille «  à cause de l’odeur ».