Des caméras intelligentes le long de la zone frontalière en Flandre occidentale

Des caméras intelligentes ont pour la première fois surveillé la région frontalière Courtrai-Ypres-Tournai, dans la nuit de jeudi à vendredi. L’objectif de cette mesure est de lutter contre la criminalité frontalière. Depuis la vague de cambriolage de 2012, le gouverneur de Flandre occidentale Carl Decaluwé a demandé, avec les bourgmestres et les zones de police concernés, l’installation de caméras le long de la frontière franco-belge. Pour la première fois, une action intégrée a été menée avec des caméras ANPR (Automatic Number Plate Recognition) fixes et mobiles. Ces caméras permettent de reconnaître automatiquement la plaque d’immatriculation d’un véhicule. A l’initiative de la zone de police Gavers, les caméras ont également été assistées par une plate-forme informatique intelligente, permettant de transmettre des informations en temps réel.