L’UEFA inflige une amende de 20.000 euros au Standard suite au comportement de ses supporters

Dans un communiqué, le club liégeois a voulu rappeler que les conséquences peuvent êtres graves à moyen terme.

Voici le texte intégral:

« Chers supporters, comme vous le savez déjà certainement, notre dossier disciplinaire auprès de l’UEFA a malheureusement connu de nombreux développements suite à nos dernières campagnes européennes : utilisations d’engins pyrotechniques (fumigènes, pétards…), jets d’objet sur le terrain, escaliers et voies d’évacuation encombrés…

Notre club encourt à chaque fois de lourdes amendes et d’autres sanctions plus importantes pourraient suivre (match à huis clos…).

Cette saison, en 5 matches européens à domicile (Standard de Liège et Standard Section Féminine ensemble puisque celle-ci fait partie du Standard de Liège depuis la saison dernière), nous en sommes déjà à 2 infractions supplémentaires: une banderole à caractère politique déployée au dernier niveau de la tribune 3 lors de la rencontre d’Europa League Standard de Liège – KR Reykjavik du 25 juillet dernier qui vient de nous valoir une amende de 20 000 Euros et l’utilisation de pétards à 5 reprises lors de la rencontre de Women’s Champions League Standard Section Féminine – Glasgow City LFC de mercredi dernier (procédure en cours).

Dès lors, il nous semble fondamental de sensibiliser chaque supporter de notre club à cette situation afin que tout le monde prenne conscience que toute infraction future au règlement disciplinaire de l’UEFA pourrait avoir des conséquences désastreuses pour tous.»