Incursion de militaires angolais dans le Sud-Ouest du Congo

Des éléments des Forces armées angolaises ont fait une incursion dans le Sud-Ouest du Congo, où ils auraient pris en otage des militaires congolais, a-t-on appris jeudi de sources concordantes. Les militaires venus de Luanda ont pénétré dans la zone de Kimongo, un chef-lieu de district dans la région du Niari (Sud-Ouest) et envahi cinq localités dont le poste-frontière, selon un habitant dans la zone et un journaliste. « Ils sont là depuis dimanche et disent qu’ils sont venus occuper une zone qui leur appartient. On peut considérer que c’est un problème de méconnaissance de frontière », a déclaré à l’AFP Christian Samuel Sansa, officier de gendarmerie basé à Dolisie, la deuxième région militaire du Congo.