En ce momentCorruption au Parlement européen Accueil

Des commerçants au tribunal de Mons: face à l’insécurité, ils s’étaient armés!

En septembre 2019, les autorités fédérales lançaient une vaste opération visant des personnes ayant acheté des armes illégalement en France, au sein d’une armurerie de Maubeuge. Plus de six cents armes avaient été saisies et plus de deux cents personnes avaient été interpellées. Parmi elles : des commerçants. Ils craignaient notamment les home-jackings menés par la bande de Farid Hakimi. Ils sont repassés devant la cour d’appel ce mercredi.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

*** ********* ** ******* *** ********* *** ****** ****** *** **** ** ******** *** **** ****** ** ***** *** ******** ** ******** ********** ****** ** **** **********

** ********* ** ********** ******* *************** * ******** **** ******** ** *** ********** ** **** ***** *** ************ ** ** ******* ** ************* ******** ******** **** ** ** ************ ********* **** ** *****

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo