Raids aériens de l’armée syrienne pour stopper l’avancée des rebelles aux portes de Damas

Les forces aériennes syriennes ont mené des raids dans le sud-est de la périphérie de Damas lundi, après que des rebelles ont conquis des positions de l’armée dans cette zone, a indiqué l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). «Des avions de combat ont mené quatre raids ce matin à l’orée de la ville de Mléha», un fief rebelle de la banlieue de Damas, selon l’Observatoire basé en Grande-Bretagne, qui s’appuie sur un réseau de militants et sources médicales en Syrie. Samedi, de violents combats avaient éclaté entre régime et rebelles à un barrage stratégique entre Mléha et la ville adjacente chrétienne et druze de Jaramana, considérée comme un bastion pro-régime, dans la foulée d’un attentat suicide mené par le Front al-Nosra, un groupe jihadiste affilié à Al-Qaïda. Les rebelles ont conquis le barrage militaire ainsi que l’ancienne usine pharmaceutique servant de base à l’armée.