Des djihadistes participent à des camps d’entraînement dans nos Ardennes: le recrutement se fait… via Facebook

Une invitation pour un camp dans les Ardennes belges, du 25 octobre au 1er novembre. « Il reste encore sept ou huit places disponibles ». A priori, rien d’inquiétant dans ce message diffusé sur Facebook. Sauf qu’il est de l’initiative d’un certain Abu Moussa, un islamiste radical connu pour ses liens avec Fouad Belkacem, le leader de Sharia4Belgium, actuellement en prison. C’est ce que nos confrères du Nieuwsblad ont découvert sur les réseaux sociaux.

La question est maintenant de savoir où ce « camp » va avoir lieu. En province de Luxembourg, les autorités judiciaires n’étaient pas informées ce mercredi de cette venue d’éventuels djihadistes. Un policier de la région nous a toutefois confié qu’il ne serait pas surpris si de tels entraînements avaient lieu dans la forêt des Epioux, située entre Bouillon et Florenville.

Découvrez plus de détails sur cette affaire dans votre journal Sudpresse de ce jeudi 24 octobre ou dans nos éditions numériques.