La Corée du Nord va raccompagner six Sud-Coréens à la frontière

La Corée du Nord a annoncé jeudi qu’elle allait raccompagner à la frontière six Sud-Coréens non identifiés, un geste de bonne volonté qui s’inscrit dans un contexte de dégel encore fragile avec Séoul et Washington. Pyongyang a averti le ministère sud-coréen de l’Unification, responsable des relations intercoréennes, que le transfèrement surviendrait vendredi dans le village frontalier de Panmunjom, où fut signée l’armistice qui mit fin à la guerre de Corée le 27 juillet 1953. «Nous venons de recevoir un avis de dernière minute de la Corée du Nord nous informant du renvoi de six Sud-Coréens demain» vendredi, a déclaré à l’AFP un responsable du ministère. Dans un communiqué, le ministère rappelle que la Corée du Nord avait annoncé l’arrestation en février 2010 de quatre Sud-Coréens qui pourraient figurer parmi les six. «Notre gouvernement a demandé leur identité à plusieurs reprises sans jamais recevoir de réponse», ajoute le communiqué.