Piquée par une araignée venimeuse, Layla garde les séquelles de cette piqûre depuis neuf mois (vidéo)

Layla, 14 ans, a été piquée au genou voici neuf mois. Elle ne s’attendait pourtant pas à subir de telles dégâts sur sa santé... Elle a en fait été infectée par la piqûre d’une veuve noire, l’araignée vénimeuse la plus dangereuse de Grande-Bretagne. L’adolescente de l’Essex, outre-Manche, a dû aller à l’hôpital, où il y est restée plus d’une semaine. Elle a ensuite passé deux semaines dans un centre médical spécialisé dans les maladies tropicales. Elle a ainsi manqué près d’un mois d’école suite à cette simple piqûre d’araignée...

« Après quelques heures à peine, j’ai commencé à me sentir mal et à voir que cela s’infectait. J’ai pris des antibiotiques mais cela n’allait pas mieux. Nous sommes donc allé à l’hôpital », raconte Layla, accompagnée de sa maman Wendy, dans le Daily Mail. « Son sang a été empoisonné à cause de cette morsure. Les médecins ont été très inquiets car elles ne guérissaient pas après plusieurs jours. Son cas s’empirait même de jour en jour ! », explique Wendy.

Après sa sortie du centre médical, Layla a pu reprendre doucement le cours normal de sa vie d’adolescente mais elle conserve, même six mois après, une terrible cicatrice au genou droit. Elle a encore dû prendre des médicaments durant trois mois avant de pouvoir guérir totalement.

Selon les experts, les araignées vénimeuses sont de plus en plus nombreuses en Grande-Bretagne et dans le nord de l’Europe suite à l’été très chaud qu’a connu le pays. Et