On a testé le «Raid’Dingue» à Momignies

Après une matinée du vendredi consacrée aux élèves des primaires sur des parcours adaptés, la première course de l’après-midi constituait un véritable test pour les organisateurs car elle se déroulait sur le parcours officiel de l’épreuve long de cinq kilomètres. L’opportunité était unique de découvrir en primeur et en tant que participant les joies de cette épreuve inédite dans la région. C’est donc sur le coup de 13h et au beau milieu de rhétoriciens dont une forte délégation venue de l’Athénée de Philippeville que je rejoins la ligne de départ. Quelques consignes bienvenues émaillées d’un trait d’humour de la part de l’organisateur faisaient monter l’ambiance et le coup de départ était donné. Un premier tunnel à passer puis des ballots divers à franchir et nous voilà déjà aux redoutées fosses...

Retrouvez la page complète dans votre journal de ce samedi.