Charleroi: Perquisition dans un sex-shop, saisie de 42 flacons de Poppers, l’excitant sexuel

La police, l’ONSS, la TVA, l’auditorat du Travail et même l’Afsca étaient présents pour contrôler la boutique RMX, un sex-shop de la ville haute à Charleroi. Finalement, tout était a priori en ordre, à l’exception de ce fameux Poppers. Il s’agit d’un flacon contenant une substance permettant d’améliorer la qualité de l’érection, d’augmenter les contractions orgasmiques et de retarder l’éjaculation. Seul inconvénient, la vente dans les sex-shops n’est pas autorisée, selon l’Agence fédérale des médicaments.