Football - P2B: Herstal et Luis Banza, c’est fini. Patrick Fabbri le remplace

« C’est une décision qui a été très difficile à prendre et qui me fait très mal car Luis est un ami. Nous ne pouvions cependant continuer de la sorte eu égard à l’objectif fixé. Bien entendu, je sais, il est plus aisé de remplacer un entraîneur qu’une équipe… J’ai trouvé que celle-ci n’était pas conquérante par rapport aux ambitions du club. Or j’estime que le groupe est fantastique et doté d’indéniables qualités. Après un peu glorieux 4 sur 12, il était grand temps de réagir. Il fallait quelqu’un pour le booster et le pousser vers l’avant. Nous souhaitons voir un autre enthousiasme sur le terrain. »

Des propos qui peuvent surprendre même si la piètre prestation à Cointe et le manque de réaction tant des joueurs que du staff avait laissé percevoir un grand malaise. Herstal avait réagi contre Ougrée mais la nouvelle défaite à Houtain a actionné le couperet.

Et le choix du club herstalien s’est porté sur Patrick Fabbri. Logique. Il était libre et sa réputation de meneur d’hommes n’est plus à faire. Sa carte de visite est également très séductrice.