Les conducteurs de train du SACT feront grève le 5 novembre

Le syndicat avait déposé un préavis le 21 octobre dernier et justifiait cette menace par la mise en place à partir du 15 décembre prochain de prestations qui ne laissent que peu de temps au conducteur après un parcours de conduite.

Après une réunion de conciliation organisée le 24 octobre, «les directions (...) n’ont tenu compte d’aucune de nos revendications et donc rien de constructif n’a pu s’en dégager», selon le SACT. «Face à une situation devenue intolérable, le SACT a décidé de mettre son préavis de grève à exécution», écrit encore le syndicat qui s’excuse déjà pour les désagréments que causera le mouvement aux voyageurs.

L’arrêt de travail débutera mardi 5 novembre à 3h00 pour se terminer le lendemain, le 6, à 3h00.