Un élève biflé dans les douches de l'école: "C'était juste pour rire..."

Le 9 septembre dernier, écrit Nord Eclair, un élève "souffre-douleur" a été bifflé dans les douches de son école, le lycée Jean-Moulin. "Depuis le début de la séance de sport, ils disaient qu’ils allaient me bifler", a expliqué la victime au tribunal. "Je pensais qu'ils rigolaient..."

Pourtant, il va bien être victime de la bifle (contraction du mot gifle et "bite", soit un pénis). "Ils m'ont tenu à deux, pendant qu'un troisième me giflait avec son sexe".

Amadou et Justin ont été renvoyés de l'école, définitivement. Devant le juge, Amadou s'est justifié: "Cela n’avait pour moi aucune connotation sexuelle, c’était juste un jeu. Je n’ai pas pensé que ça pouvait être grave".

4 mois de prison avec sursis ont été requis pour Amadou, 2 pour Justin. Verdict le 3 décembre.