Yohann Thuram après Standard - Waasland (2-2): «Nous allons devoir reprendre ces deux points perdus à Gand»

Frédéric Bulot avait la tête basse à la fin de la partie: «On commence très bien cette rencontre en marquant rapidement et en jouant vite puis on prend un but sur une erreur collective de pressing. Et on remet ça par la suite. On marque à nouveau puis on ne sort pas assez vite sur le porteur du ballon. C’est deux points de perdu. Nous avons fait preuve d’inefficacité offensive et défensive.»

Yohann Thuram, lui, a eu deux frappes à gérer et il s’est retourné à deux reprises. «Sur le premier, je peux rien faire, j’ai la vue masquée. Quant au second, la frappe est malheureusement déviée par Ibrahima Cisse et la trajectoire me surprend. Elle avait un effet bizarre. Il est certain que ce jeudi, nous voulions plus de point qu’un seul. Nous allons devoir reprendre ces deux points perdu dimanche prochain à Gand.»

Julien de Sart, de son côté a livré une belle rencontre. «Oui, je peux être satisfait de mon match mais je ne suis certainement pas content de l’issue de la rencontre. L’équipe n’a pas gagné. Nous n’avons pas eu de chance. Elle était du côté de Waasland/Beveren qui frappe deux fois au but et qui fait mouche à chaque fois. Cela n’excuse cependant pas tout. Nous avons clairement un coup de mou. Mais il vaut mieux l’avoir maintenant que durant les playoffs. On peut avoir des regret ce jeudi. Genk revient au classement alors qu’on a mené deux fois à la marque. Ne pas gagner dans ces circonstances est impardonnable.»