Promotion D: Couvin-FC Liège, «le match piège par excellence»

Une saine retenue qui ne peut toutefois pas occulter les bonnes prestations du matricule 4. « Bien entendu, je sais que nous parvenons à faire coïncider le beau jeu et les résultats. Maintenant, il ne faudrait pas relâcher notre concentration car le calendrier nous offre des matches périlleux. Je suis de nature ambitieuse, tout le monde le sait, mais je ne serais jamais du genre à fanfaronner. Une éventuelle chute ferait très mal… »

En évoquant le programme des « Sang et Marine », Christophe évoque évidemment le déplacement du côté de Couvin avant la redoutable réception de Namur. Deux rencontres ardues en une semaine, de quoi offrir aux Liégeois un beau challenge. « Avant l’entame de la compétition, j’avais cité Couvin comme une formation susceptible de titiller les meilleurs. Certaines personnes avaient pris cette phrase avec le sourire, se demandant ce qu’il me passait par la tête. Leurs dernières sorties tendent à me donner raison. Peu importe la date, s’imposer à Aywaille n’est jamais le fruit du hasard. Les hommes de Fabrice Silvagni possèdent un esprit altruiste et leur organisation est excellente. De plus, ils peuvent compter sur des garçons efficaces devant. Mine de rien, ils parviennent souvent à inscrire un but et ne sont que rarement pris en défaut. Attention, ce match est un piège dont il va falloir se méfier ».