En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueLigue des Champions Accueil

A Bergame puis à Tours, superbes cités drapées dans les couleurs chatoyantes de l’automne, on a commencé à ramasser les feuilles mortes une fois démontés les podiums des dernières classiques cyclistes de la saison. La présentation du Tour de France (ce jeudi à Paris) puis le Chrono des Nations (dimanche en Vendée) ressembleront à de derniers rendez-vous amicaux, où l’on se dit au revoir, «à la prochaine», avant de s’enfoncer langoureusement dans une période de léthargie, une hibernation réparatrice de quelques semaines, où les bleus au corps et les maux de l’âme se soignent, souvent dans la chaleur du cocon familial.

Pour certains, cette césure hivernale aura cependant une tout autre résonance, ce sera plutôt un point de rupture avec des habitudes parfois ancrées depuis le début des années 2000. Au bout de la route, une autre vie. André Greipel, Tony Martin, Dan Martin, Tejay van Garderen, Fabio Aru, Mathias Frank, Marco Marcato mais aussi, cette fois, de nombreux Belges (Jelle Vanendert, Jonas Van Genechten, Boris Vallée, Ludwig De Winter, Sean De Bie, Frederik Backaert, Kenny De Ketele…) ont choisi de retirer leur dossard et de pendre le vélo de compétition au clou. Peu importe l’âge, les rêves encore non-assouvis et les milliers de kilomètres parcourus, ces athlètes de haut niveau mettent un point final à un copieux chapitre de leurs aventures personnelles et sont, aujourd’hui, postés sur une autre ligne de départ. Une nouvelle vie se dessine, le road book n’en est pas toujours tracé avec précision.

1 André Greipel (Allemagne/39 ans): serial buteur sans carte jaune

On pourrait se satisfaire d’un chiffre, 158, pour évoquer le parcours du sprinter allemand mais ce serait réducteur, tant cet athlète surpuissant originaire de Rostock a marqué l’histoire de son sport, par son professionnalisme aiguisé et une envie de partager les expériences extrêmement précieuses au sein des quelques équipes qui ont le bonheur de le compter en leurs rangs.

Sa carrière. André Greipel est pour quelques semaines encore le coureur en activité le plus prolifique, il cédera bientôt ce témoin à son ex-équipier (chez HighRoad et Columbia HTC) Mark Cavendish. En dix-sept saisons chez les pros, il a levé les bras à 158 reprises, soit une moyenne de plus de 9 succès par an. Voracité qu’il a toujours exprimée avec beaucoup de classe et de retenue, étant considéré comme un gentleman du sprint de bout en bout. Formé à l’école est-allemande, intronisé chez les pros via les équipes de son pays (Wiesenhof puis T-Mobile), André Greipel a marqué l’histoire du cyclisme belge en étant, pendant sept saisons, le fournisseur de bonheur de l’équipe Lotto, structure qu’il a largement contribué à faire grandir et à installer dans la colonne de gauche des teams de D1. La Belgique est d’ailleurs aussi le pays où il a le plus souvent évolué en compétition (28 fois).

Sa plus belle victoire. Malgré d’évidentes qualités de rouleur, résistant et dur au mal, qui lui ont par exemple permis de terminer 7e de Paris-Roubaix en 2017 ou 15e du Tour des Flandres en 2015, l’Allemand n’a jamais pu accrocher de grande classique à son CV – si l’on excepte Paris-Bruxelles à deux reprises. C’est sur la route des grands tours que le Gorille de Rostock a frappé son poitrail avec le plus de puissance: 22 étapes au total du Tour, du Giro et de la Vuelta, avec une prééminence pour la Grande Boucle (11 succès dont deux fois sur les Champs-Élysées). Surtout, Greipel a réussi à y remporter un succès au moins entre 2011 et 2016, de manière ininterrompue.

Sa fin de parcours. Son orgueil de champion l’a poussé à rebondir au sein de l’équipe Israel Start-Up Nation, en 2020 et 2021, après s’être égaré une saison durant en France (Arkéa en 2019). À l’image de Mark Cavendish, il a ainsi retrouvé son instinct de sprinter pour arracher de derniers succès (une étape du Challenge de Majorque et une étape de la Ruta del Sol), en mai 2021, et ainsi porter son incroyable total de succès à 158 (156 pour Cavendish et 133 pour Valverde). A priori sous contrat avec son employeur israélien jusqu’en 2022, il n’imagine pas s’éloigner du cyclisme.

2 Tony Martin (Allemagne/36 ans): cinquante nuances de souffrance

Le «Gorille» retourne en cage, le «Panzer» prend la direction du garage: un autre monstre sacré du cyclisme allemand et mondial a choisi de mettre un point final à son parcours en compétition. Quadruple champion du monde du contre-la-montre, Tony Martin a fait le tour de la question, rattrapé aussi par des inquiétudes liées à l’insécurité sur les routes. Victime de plusieurs chutes parfois sévères, le coureur originaire de Cottbus ne se sentait plus vraiment à l’aise dans le peloton, la conscience des risques pris au quotidien étant devenue plus forte que cette passion empreinte de légèreté et d’insouciance qui l’avait animé durant dix-sept saisons chez les pros.

Sa carrière. Rigueur extrême, méticulosité, capacité de souffrance au-dessus de la moyenne lui ont permis de devenir LE spécialiste planétaire de l’exercice contre le chrono. Cinquante des soixante-sept victoires de Tony Martin ont ainsi été conquises en CLM, discipline sur laquelle il a régné entre 2010 et 2016, malgré la concurrence parfois exercée par Fabian Cancellara. Dix titres de champion d’Allemagne, quatre titres mondiaux, trois titres mondiaux par équipe de marque avec Quick Step, seul la consécration olympique manque à son incroyable palmarès (2e en 2012 à Londres).

Sa plus belle victoire. Parce que l’Allemand n’était pas qu’un rouleur solitaire, aux accents quasi autistiques dans cet exercice si spécifique, épinglons de manière subjective deux superbes victoires d’étapes en ligne sur les routes du Tour de France: en 2014 à Mulhouse au bout d’une étape vosgienne où son raid lui avait permis de devancer un peloton réglé par Cancellara et Van Avermaet, puis en 2015 au terme de l’étape Seraing-Cambrai, où il avait brûlé la politesse à Degenkolb et Sagan. Deux succès conquis alors qu’il portait le maillot de l’équipe Quick Step. Athlète très complet, Tony Martin a par ailleurs remporté le classement final de Paris-Nice (2011), de l’Eneco Tour (2010) ou du Tour de Belgique (2012, 2013 et 2014).

Sa fin de parcours. Chez Katusha (2017-2018) puis surtout chez Jumbo-Visma (2019-2021), l’Allemand a amorcé le dernier virage de sa carrière, se muant alors en capitaine de route au service des Dumoulin, Roglic et autre van Aert, capable de tirer des bouts droits en tête de peloton ou de dresser un rideau protecteur devant ses leaders. Mais son exceptionnel destin sportif méritait bien un ultime coup de force, une sortie par la grande porte. Le 22 septembre, sur le parcours tracé entre Knokke et Bruges, il est ainsi devenu champion du monde du relais mixte, avec l’équipe d’Allemagne. Une première pour l’un des meilleurs rouleurs de l’histoire du vélo.

3 Dan Martin (Irlande/35 ans): la dernière réplique d’un tonton flingueur

Il s’en va, comme il faussait compagnie à ses compagnons d’échappée, un peu par surprise, au moment où il l’a lui-même choisi, sans se laisser dicter le cours des événements par d’autres. Coureur d’instinct, qui roulait plus «par plaisir et goût de la performance que pour les résultats purs et durs», Dan Martin raccroche, parce que la saveur inégalable qu’il trouvait dans un cyclisme imprévisible et débridé s’est étiolée.

Sa carrière. Jamais l’Irlandais, neveu de Stephen Roche (et donc cousin de Nicholas, qui a lui aussi choisi de tirer sa révérence au terme de cette saison 2021), n’est entré dans les standards des puristes du cyclisme. Son style peu académique, s’il injuriait parfois les règles basiques de l’aérodynamisme, pouvait pourtant se révéler très efficace, parce que ce coureur atypique né à Birmingham avait du nez, un flair quasi infaillible dans la finale des courses. À la quantité, cet attaquant instinctif, terriblement sympa, a toujours préféré la qualité: 22 succès «seulement», en 14 saisons chez les pros, mais rien que du grand cru. Sans avoir l’air d’y toucher, Dan Martin a ainsi inscrit son nom au palmarès de deux monuments des classiques (LBL et Lombardie) tout en intégrant le cercle des vainqueurs d’étapes sur les trois grands tours.

Sa plus belle victoire. Sans conteste son succès en 2013 sur les hauteurs d’Ans où, après avoir fondu sur Purito Rodriguez, l’Irlandais s’imposait en solitaire et inscrivait à l’encre du panache Liège-Bastogne-Liège sur son palmarès. On pointera également deux jolies victoires sur la Grande Boucle, en 2013 à Bagnères-de-Bigorre (devant Fuglsang) et en 2018 à Mûr-de-Bretagne (devant Latour).

Sa fin de parcours. Ses trois derniers bouquets, il les a humés sur les podiums des trois grands tours, dans l’ordre Grande Boucle, Vuelta et Giro. Il s’est ainsi imposé en mai dernier sur les routes italiennes, à Sega di Ala (devant Almeida et S.Yates), pour boucler la boucle. Après Dan-le-bourlingueur, place désormais à Martin-le-businessman!

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

* ******* **** ** ****** ******** ****** ******** **** *** ******** *********** ** ************ ** * ********* ** ******** *** ******** ****** *** **** ********** *** ******* *** ********** ********** ********* ** ** ******* ** ************* ** **** ** ****** *** ***** ** ****** **** ** ****** *** ******* ********* ** ******** ************* ** ** ******** *********** ******** *** ****** ** *** ** ******* **** ** ************ ***** ** ************ *************** **** *** ******** ** *********** *** *********** ************ ** ******** ********* *** *** ***** ** ***** ** *** **** ** ******** ** ********* ******* **** ** ******* ** ***** *********

**** ********* ***** ******* ********* **** ********* *** **** ***** *********** ** **** ******* ** ***** ** ******* **** *** ********* ******* ******** ****** ** ****** *** ******* ***** ** **** ** ** ****** *** ***** **** ****** ******** **** ******* *** ******* ***** *** ********* ***** **** ******* ****** ***** ******* **** ****** ***** ***** ** ******** ****** ****** ********** ***** *** ********** ***** ******** ****** ** ******* **** ** **** ******** ********* ***** ** ********** *** ****** ** ******* **** ******* ** ** ****** ** ***** ** ************ ** ***** *** ******* ********* *** ****** ****** ************ ** *** ******** ** *********** ********** *** ********* ** **** ****** ******* ** ***** ***** ** ** ******* ******** ** ***** ********* ************ ** ***** ************** ******* *** *** ***** ***** ** ******** *** ******** *** ** ******** ** **** **** ****** *** *** ******** ****** **** ***********

* ****** ******* ************* ***** ****** ****** **** ***** *****

** ******** ** ********** ****** ******** **** **** ******** ** ******** ** ******** ******** **** ** ****** *********** **** *** ******** *********** ********** ** ******* * ******* ************ ** *** ****** *** *** ***************** ******** ** *** ***** ** ******** *** ************ ************ *********** ** **** *** ******** ******** *** *** ** ******* ** ** ******* ** ***** ******

** ********** ****** ******* *** **** ******** ******** ****** ** ******* ** ********* ** **** *********** ** ******* ******** ** ******* ** *** ************ ***** ******** ** ******** **** **** ********** ** ******** ******* **** *** ***** ** * ***** *** **** ** *** ********* **** *** ******* ** **** ** * ******* *** *** ********* ******* * ******** ********* **** ******** ** ****** ** ** ******** ****** *********** ***** ** ********* ** ****** ** **** ** ***** ****** ** ********** ************** ********** **** *** **** *** *** ******** ** *** **** ********** **** ********** ****** ******* * ******* ************ ** ******** ***** ** ******* ******* **** ******** ** *********** ** ******* ** *********** ****** ********* ******* * ********* ********** ** ***** ******* ** ** ********* **** ** ******* ** ****** *** ***** ** *** ** ******** *** ************ ***** ** **** *** ** * ** **** ******* ******** ** ************ *** ******

** **** ***** ********* ******* ************** ********* ** ******** ********** ** *** ** **** *** *** *** *** ******* ****** ** ******** ** ** ************* ** **** ** *** ** **** *** ******** ** ***** ************ ***** ****** ** ********* ** ****** ********* ** *** ** *** ** ****** ******* *************** ** **** ********* ******* *** ** ***** *** ****** ***** *** ** ******* ** ******* * ******* *** ******** **** ** **** ** ********** ** ******* ** ***** ** ***** ** **** ** ** ** ******* **** *** ************* **** ** ****** ****** *** ******* **** **** **** *** *** ****************** ******** ******* * ******* ** * ********* ** ******* ** ***** ***** **** ** ***** ** ******** **************

** *** ** ********* *** ******* ** ******** ***** ******* ** ******** ** **** ** *********** ****** ******** ******* ** **** ** ***** ****** ********* ******* *** ****** ****** ** ****** ******* ** ****** ** ********* ** **** ********** ** * ***** ********* *** ******** ** ******** **** ******** ** ******** ******* **** ****** ** ********* ** ******** ** *** ****** ** ** **** *** ***** ** *** ***** ** ***** ****** *** ********** ***** ** ******* ** *** **** **** ********* ** *** **** ********** * ****** **** ******* **** *** ********* ********** ********** ***** ** *********** *** ************* ** *********

* **** ****** ************* ***** ********* ******* ** **********

** *********** ******** ** ***** ** ********** ***** ** ********* ** ******* ** ***** ******* ****** ** ******** ******** ** ******* * ****** ** ****** ** ***** ***** ** *** ******** ** ************* ********* ******** ** ***** ** ***************** **** ****** * **** ** **** ** ** ********* ********* ***** *** *** ************ ****** ** **************** *** *** ******* ******* ** ********* ****** ******* ********** ** ******* ********** ** ******* ** ** ******* **** ******** ** ******** **** ** ******** ** ********** *** ******* **** ** ********* ****** ******* **** ***** *** ***** ******* ********* ** *********** ** *************** *** ********* ****** ****** ******** ******* **** *** *****

** ********** ******* ********* *************** ********* ** ********** ********* ** ** ******* *** *** ****** ** ******* ** ************ *********** ** ************ ****** ** ******* ********* *** ************* ********* ** **** ****** *** ***** ***** ********* ** **** ********** *** ******** ** * ******* ***** **** ** ***** ******* ** *********** ******* ******** *** ****** *********** *** ****** ** ******** ************** ****** ****** ********* ***** ****** ******** *** ******* ** ****** **** ***** ***** **** ** ************* ********* ****** ** *** ********** ********* *** ** **** ** *********

** **** ***** ********* ***** *** ************ ********** *** ******* ******* ********** *** ******* ***** *********** **** *** ******** ** ************ ********** ** ******** ********** **** ******** ********* *********** ** ***** *** *** ****** ** **** ** ******* ** **** ** ******** ** **** ******* ****** ********* *** *** **** *** ***** ****** ** ******** ** ******* ******* *** ********** ** *** ********* **** ** **** ** ***** ** ********** **************** *** ** ***** ******* ** ********* ** ********* ** ****** **** ******* ******* ***** ******* ******* ** ******* ** *********** ***** ***** ******** ***** ******** **** ****** * *** ******** ********* ** ********** ***** ** ********** ******* ** ********* **** ****** ** ** **** ** ******** ****** **** ** ******

** *** ** ********* **** ******* *********** **** ******* **** *********** ************ ************ * ******* ** ******* ****** ** ** ********** ** ***** ***** ** ********* ** ***** ** ******* *** ********* ****** ** ***** *** ***** ******* ** ***** *** ***** ****** ** ***** ** ******* ** ** ******* ** ****** ********** ****** *** ******** **** *** ************ ****** ******* ********* **** ** ****** **** ** ****** *** ****** *** ** ****** ****** ** ** ********** *** ** ******** ****** ***** ****** ** ******* ** *** ***** ****** ******** ** ***** ** ****** ****** **** *********** ************** *** ********* **** ****** *** ********* ******** ** ************ ** ******

* *** ****** *********** ***** ** ********* ********* ****** ****** *********

** ****** *** ***** ** ******** ********* ** *** ********** *************** ** *** *** ********* ** ****** *** ** ***** ********* ******* **** ** ******* ****** ** ***** *** ************ *** *********** ******* ************* *** ******* **** ***** ******* ** ***** ** ** *********** *** **** *** ********** **** ** ******* *** ****** ********** ***** *** ** ****** *********** ******* ******** **** ** ******** ************* ** ********* ******* **********

** ********** ****** ************** ***** ** ******* ***** *** **** ****** ** ********* *** * *** ***** ****** ** ***** ** *********** ** ***** ** ***** ****** ****** ******* ****** **** *** ********* *** ******** ** ********* *** ***** *** ************ ****** ********* ******* *** ******* ******** ** ******************* ******* ******** ** ********* ***** ********* ***** *** ** ******* ******** *** ** ********** ***** ** **** ** ***** ***** *********** **** ** ****** *** ******** ** ** ********** *** ********* *********** ************ ****** * ******** ********** ** ********* ** ******* ************** ** ** ******* **** *** ***** **** **** *** ** ***** **** **** ***** ******* ***** ******** *** ****** * ***** ******* *** *** ** ********* ** **** ********* *** ********** **** ** ********** **** ** ********** ** ****** *** ********** *********** *** *** ***** ****** ******

** **** ***** ********* **** ******** *** ******* ** **** *** *** ******** ******* **** ****** ***** ***** *** ****** ********** ************* ************ ** ********* ** ********** ** ********* ** ******* ********************** *** *** ********** ** ******** ********** **** ****** ********* *** ** ****** ******* ** **** ** ******************** ******* ********* ** ** **** ** **************** ******* ********

** *** ** ********* *** ***** ******** ********* ** *** * ****** *** *** ******* *** ***** ****** ****** **** ********* ****** ******* ****** ** ***** ** ******* ***** ******* ** *** ******* *** *** ****** *********** ** **** ** *** ******* ******* ** ********* **** ******* ** ******* ****** ******************** ***** ********** ** **********************

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles