Liège: l’épidémie de myopathie atypique a déjà tué 30 chevaux!

Causée par une toxine présente dans les fruits de l’érable sycomore, appelés également «hélicoptères», la myopathie atypique peut provoquer la mort d’un cheval en moins de 24 heures. «En Europe, 82 cas ont déjà été recensés», explique la chercheuse liégeoise Dominique Votion, en précisant que seulement un équidé malade sur cinq est, en moyenne, sauvé après avoir reçu de nombreux soins.

«Le pays le plus touché n’est autre que la Belgique. 46 cas ont été recensés chez nous, 12 en France, 6 en Allemagne, 14 aux Pays-Bas et 4 en Grande-Bretagne. En Belgique, c’est essentiellement le sud du sillon Sambre et Meuse qui est touché. Le territoire où on recense le plus grand nombre de cas n’est autre que la province de Liège».

À la clinique vétérinaire et universitaire de Liège, trois chevaux malades sont traités en ce moment.

Plus d’informations à ce sujet dans La Meuse édition Liège de ce matin, ainsi que dans nos éditions numériques, sur http://num.sudinfo.be