Pays-Bas: mort d’un père et de sa fille de trois ans qu’il avait prise en otage

« Il y a eu deux morts à la suite d’une prise d’otage », a déclaré un porte-parole de la police locale, qui a indiqué que la prise d’otage était finie mais n’a pas été en mesure de dire si les deux personnes retrouvées mortes étaient le père et sa fille, comme l’a laissé entendre un média local, Z1.

Un Néerlandais et sa fille de trois ans, qu’il avait prise en otage depuis jeudi matin, ont été retrouvés morts dans une maison du village de Reuver, dans le sud-est des Pays-Bas, a-t-on appris de sources concordantes.

La chaîne de télévision locale L1, citant le maire Dassen van Beesel, a annoncé que le père et sa fille avaient été retrouvés mort dans la maison lorsque la police a investi les lieux, vers 14H45 (13H45 GMT), après une prise d’otage ayant duré plusieurs heures.

Selon les médias locaux, deux explosions ont été entendues en provenance de la maison au moment où la police a investi les lieux pour mettre un terme à la prise d’otage.

La police avait indiqué plus tôt dans la journée que la prise d’otage avait débuté après une dispute de l’homme avec son ex-compagne dans une rue de Reuver.

Il avait alors tiré avec une arme à feu sur son ex-compagne, « vraisemblablement » la mère de l’enfant, et s’était retranché dans une maison en prenant l’enfant en otage. La femme, touchée à la jambe selon les médias néerlandais, a été transportée à l’hôpital.

La maison avait alors été encerclée tandis qu’une école se trouvant à proximité avait été évacuée. La police avait conseillé aux riverains de rester à l’intérieur de leurs maisons.