Somalie: une tempête fait plus de 100 morts et des centaines de morts

« Le bilan jusqu’ici est de près de 100 morts, la crise est immense », a déclaré Abdirahman Mohamed Farole, le président du Puntland, région frappée par la tempête, après une réunion avec des humanitaires étrangers.

« Des milliers d’animaux ont été emportés dans la tempête », a poursuivi le responsable, précisant que les informations n’arrivaient qu’au compte-gouttes mais que les autorités locales préparaient une aide urgente à distribuer à la population.

Auparavant, le gouvernement du Puntland avait aussi dit craindre des « centaines » de disparus.

« Une tempête tropicale a provoqué la mort et la destruction », avait-il déclaré dans un communiqué, évoquant des « vents violents, des pluies torrentielles qui ont provoqué des crues subites ».

« Les informations préliminaires indiquent aussi que des maisons, des bâtiments, des bateaux et des villages entiers ont été détruits et que plus de 100.000 têtes de bétail ont été perdues, mettant en péril les revenus de dizaines de milliers de personnes », avait poursuivi le gouvernement dans un communiqué.

Le Puntland est dirigé par un gouvernement autonome, qui, à l’inverse du Somaliland voisin, n’a pas officiellement déclaré son indépendance de la Somalie.